A la recherche de stagiaires : Où aller ?

Start-up, jeune entreprise… les débuts sont difficiles, et notamment d’un point de vue financier !

C’est pour cette raison qu’employer des stagiaires peut présenter plusieurs bons points (voir l’article à ce sujet).

Voici une liste de plusieurs sites « connus » des chercheurs de stage, où il peut être intéressant de poster votre offre de stage !

Stage-etudiants.com

Kapstages.com :

En-stage.com

Infostages.com

AFIG.org

Apec.fr

Kelstage.com

L’étudiant.fr

Studyrama.com

DirectEtudiant.com

Start In Paris : Pour toucher la communauté tech parisienne

Start In Paris est un évènement mensuel permettant à 5 startups de présenter leur service en 5mn à la communauté tech parisienne.

Le principe

Lors de l’évènement, les startups/projets sélectionnés présentent – en 5min maximum ! – leurs produits ou technologies. A la fin des démos le public vote pour le projet qui les a le plus séduit.
Un speaker viendra enfin parler d’un point critique qui concerne les jeunes startups: financement, aides, recrutement, lancement.

Pour lire davantage en quoi concerne cet évènement, rendez vous directement sur le site de Start In Paris !

Pour le mois de juin, les inscriptions sont déjà closes, alors présentez votre projet dès que les inscriptions pour le mois prochain seront possibles !

 

4e Concours de l’entreprise innovante de la JCI

 

Le but de ce concours est de récompenser l’innovation au niveau d’un service, d’un produit, d’une démarche citoyenne ou d’un fonctionnement original. Il est ouvert à tous les porteurs de projet que la structure existe ou qu’elle soit en phase de création.
La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au 1er juillet 2010.
Contact : Virginie Verdelhan au 06 63 29 18 30 ou par mail : cdei@jcev.org


Toutes les informations nécessaires pour participer à ce concours (dossiers de candidature, règlement, témoignages des lauréats, …) se trouvent sur le site Internet de l’association ici

Les réseaux sociaux sont-ils utiles pour un business e-commerce ?

L’étude de EbuyClub

D’abord parce que les réseaux sociaux constituent un levier incontournable sur le web aujourd’hui. En effet, ils prennent de plus en plus d’importance dans la vie des Français.

Ensuite parce que cette étude est réalisée par EbuyClub, un acteur connu sur le web, leader et inventeur du cashback en France. Le site eBuyClub.com regroupe la plus importante communauté d’acheteurs sur Internet et plus de 1000 sites marchands partenaires (dont La Redoute, La Fnac, Amazon,…) ce qui lui permet d’avoir une vision transversale de l’ensemble du marché de l’achat en ligne.

La mission d’eBuyClub : accompagner les consommateurs pour qu’ils achètent mieux et moins cher.

Quelques infos de l’étude :

– 53% des internautes font entre 1 et 5 achats par mois

– 31% de personnes attendent que les marques écoutent les avis et commentaires postés sur les forums et réseaux sociaux

– 2010:  1,5 millions d’entreprises  présentes sur Facebook

– 55,77% des internautes sont fans d’une ou plusieurs pages consacrées à des marques

38,40% sont fans car ils sont clients
30,80% sont fans pour les offres
20,20% sont fans car ils recherchent des informations
10% sont fans car ils aiment la marque

– Le viral fonctionne aussi sur les achats : 64% des internautes parlent de leurs achats à leurs amis !

Pour télécharger l’étude, cliquez ici

La Caravane des Entrepreneurs visitera 46 villes en 2010


Pôle d’expertise itinérant spécialisé en création, reprise, franchise, développement et transmission d’entreprises, la Caravane des Entrepreneurs va réaliser son septième tour de France en 2010. Son entrée est gratuite.

La version 2010 s’organisera autour de 7 thèmes :

1. Réaliser une opération de croissance externe

2. Développer votre entreprise

3. Diversifier vos activités

4. Installer votre (ou vos) fille(s) comme entrepreneure(s)

5. Financer vos projets

6. Transmettre votre entreprise

7. Eco-business

Pour lire l’article dans son intégralité, cliquez ici.

Créer son application sur l’iPhone sans connaissance technique


De nos jours, qui ne connaît pas l’iPhone ? Ce Smartphone conçu par Apple et qui fait le bonheur de beaucoup d’entre nous ! (fonctionnalités d’un téléphone – bien sur – mais aussi celles d’un ordinateur et d’une console de jeux (navigation Internet, bureautique, jeux…).
Bref, l’iPhone est notamment devenu célèbre grâce à ses nombreuses applications téléchargeables (gratuitement ou non) sur l’Apple Store, et classées en différentes catégories (jeux, actualités, réseaux sociaux).

Assez régulièrement, les « iPhoneurs » peuvent se rendre compte que de nouvelles applications sont disponibles, mais celles ci sont-elles exclusivement créées par des développeurs ?

La réponse est non.

Il est notamment possible de créer une application iPhone grâce à Swebapps.

Le principe est relativement simple et permet à des personnes sans connaissances en tant que programmateur ou développeur, de créer elles aussi leur application sur iPhone.

Cette solution a un coût et est surtout destinée aux PME n’ayant pas encore un gros budget, dans le but de faire connaître un produit ou un service directement sur le Smartphone de la pomme.

En vous rendant sur le site (en anglais !), et après vous êtes enregistré, il vous sera d’abord demander de « choisir votre catégorie ». Cela consiste donc à choisir le thème de votre application.
Par exemple: quelqu’un ayant créé un blog avec sa propre création de vêtements et voulant avoir encore plus de visites souhaitera que son blog soit directement accessible en tant qu’application sur iPhone afin d’avoir encore plus de chance d’être regardé et apprécié par la communauté (par conséquent –> apport de clients).

Ensuite, une fois cette étape passée, vous devrez faire glisser les icônes qui vous intéressent sur le schéma de l’iPhone, situé à gauche.
Le prix va varier en fonction du nombre de « boutons » que vous placerez dans l’iPhone.
Il sera de $200 pour « 4 boutons », $300 pour « 6 boutons » et enfin $400 pour « 8 boutons » (cette option est à choisir en haut de la page).

L’hébergement quant à lui, est également payant : $25 par mois, ou $270 pour un an.

Le site Swebapps se charge également de soumettre l’application à l’Apple Store, puisque c’est celui ci qui doit la valider.

Cependant, on peut tout de même regretter que le site ne soit qu’en anglais (avec des prix en dollars !) et que les icônes, mêmes si elles sont personnalisables avec notre propre bibliothèque d’images, restent très simples de base.


Mais il est vrai qu’on ne peut pas tout avoir
: la simplicité , le budget moins onéreux et le temps épargné grâce à Swebapps, avec l’originalité, et la personnalisation plus poussée qu’obtiendra une application conçue par un développeur.

Txtblocker : Conduire ou écrire un SMS.. Il faut choisir !

 

Aux US, 4000 à 5000 accidents de la route par jour sont imputables à une distraction du conducteur…

Or qu’est ce qui est source de distraction à n’importe quel moment ? Les SMS !

Les parents ont peur.. C’est donc une bonne opportunité business.

La solution a été trouvée par TxtBlocker :

Quand le téléphone portable se trouve dans un véhicule en mouvement, le système utilise le GPS et le signal du téléphone pour bloquer les boutons, sauf appel aux urgences (on ne sait jamais..).

Le programme va plus loin puisqu’il permet aux parents de déterminer des « zones sans téléphone » sur une carte (par exemple autour de l’école) et bloquer l’accès aux textos ou au surf à certaines heures de la journée..

Le marché des applications pour smartphone est en pleine croissance

 

Research2guidance est un cabinet de recherches spécialisé dans les technologies émergentes et les PDA.
Ils ont produit un rapport sur la nette augmentation de téléchargement d’applications pour PDA. Ils estiment que le chiffre d’affaire généré par ce marché passera de 1,94 milliard de dollars en 2009 à 15,65 milliards de dollars en 2013.

Cette hausse incroyable serait expliquée en partie par l’augmentation du nombre d’utilisateurs estimé par Research2guidance à 1 milliard d’utilisateurs en 2013 alors qu’ils sont 100 millions actuellement.

 

D’après les recherches de ce cabinet seules 10 % des 2000 sociétés répertoriées par le magasine Fortune ont développés ce type d’application, la plupart uniquement autour de leurs produits phares ou pour des opérations promotionnelles, seul 9 % d’entre elles utilisent ces applications comme des produits autonomes. il s’agit donc d’un marché en plein essor qu’il est fortement conseillé d’exploiter.

En France on peut noter l’exemple de Radio France qui à créer des applications permettant d’accéder aux émissions en cours, aux podcasts ainsi qu’aux actualités de France Inter, France Info, France Culture, France Musique, Fip, Le Mouv’ et Radio France.

Et vous utilise-t-on les applications mobiles dans votre entreprise ? Avez vous une idée d’application efficace pour un produit particulier ?